Du samedi 7 février au lundi 9 février 2015, le salon de la Gastronomie Outre-mer a ouvert ses portes pour la toute première fois à Paris, au Paris Event Center. Sous les yeux pétillants de Babette De Rozières, et des hauts patronages du ministre de l’agriculture et de la ministre des Outre-Mer s’est dévoilée la vitrine de toutes les cuisines et gastronomies ultra-marines.

Au-delà des multiples stands de dégustation, la présence de presque 80 exposants Dom-Tom, les émissions « Les P’tits plats de Babette » tournées en direct du salon, et les spectacles de chant et les ballets du show Tahiti Nui, ce sont également déroulés des débats sur la gastronomie outre-mer, son économie, son autosuffisance alimentaire et sur l’obésité.

Mais le débat qui a retenu toute notre attention est celui sur le « Manger et boire en Outre-Mer« , et ce qu’est la définition de la cuisine créole, ainsi que la présentation de son histoire et ses enjeux.

Au cours de ce débat, Gisèle Pineau, écrivaine, et Mary Hyman ont été les invitées et intervenantes qui ont partagées leurs connaissances et souvenirs des îles.

Durant les premières minutes du débat, un petit film réalisé par Ipsos propose une entrée en matière intéressante. Ipsos interroge un peu plus de 797 antillais de 18 à 65 ans durant cette étude, pour répondre à la problématique du « Manger et boire en Outre-Mer ». Et vous, savez-vous quels sont les plats typiques de la cuisine créole ? Les boissons ou fruits que l’on consomme là-bas ?

Manger et boire en Outre-Mer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s